Les statuts du Sydesl évoluent.
Le SYDESL, créé en 1947, représente les 545 000 habitants du département, à travers 557 communes adhérentes directes et une communauté urbaine composée de 16 communes. Les 11 syndicats intercommunaux d’électrification, qui regroupaient au total les 528 communes relevant du régime d’électrification rurale (SIE), ont été remplacés par 11 comités territoriaux chargés notamment de désigner leurs représentants au Comité du Syndicat départemental – composé de 70 membres –, afin de préserver une représentation territoriale juste et équilibrée.
 
La réforme des statuts du SYDESL lui permet également d’exercer, pour le compte de ses adhérents, des compétences élargies et très diversifiées, réparties en trois catégories :
 
-  compétences obligatoires : distribution et fourniture aux tarifs réglementés pour l’électricité, maîtrise de l’énergie (MDE) et énergies renouvelables (EnR) … ;
 
-  compétences optionnelles : distribution et fourniture aux tarifs réglementés en ce qui concerne le gaz, éclairage public, enfouissement des lignes de télécommunication, contrôle de la taxe sur l’électricité perçue par les communes en régime urbain d’électrification… ;
 
-  activités accessoires et complémentaires : maîtrise d’ouvrage déléguée, achats groupés d’énergie, cartographie informatisée, communications électroniques….
 
A titre d’exemple, sur 237 communes déjà desservies en gaz naturel, 121 ont transféré au SYDESL leur compétence d’autorité organisatrice de la distribution, ainsi que 265 communes sur les 336 non desservies.

Retour