Le SYDESL est de nouveau lauréat au Fonds Vert !

Le SYDESL poursuit sa démarche ambitieuse d’amélioration de l’éclairage public dans le département de Saône-et-Loire. Dans le cadre de l’appel à projets « Fonds Vert 2024 », le SYDESL a déposé un dossier de candidature pour la rénovation des parcs de luminaires d’éclairage public. Une initiative qui s’inscrit dans un projet sur trois ans visant le renouvellement de 18 000 luminaires vétustes de plus de 25 ans. Cette candidature fait suite au succès de l’appel à projets précédent en 2023.

logos fonds vert

Contexte et enjeux

L’éclairage public représente une part significative des consommations d’électricité des communes en Saône-et-Loire. Ainsi, le SYDESL s’est engagé dans une démarche visant à réduire la consommation d’énergie et les coûts de maintenance, tout en respectant les normes environnementales en vigueur.

Bilan 2023 : une baisse de puissance des luminaires de 67%

Le SYDESL a démontré une détermination dans la réalisation de son programme de modernisation de l’éclairage public, soutenu par le Fonds Vert. Grâce à une aide financière substantielle de 1 695 000 €, le SYDESL a mobilisé un total de 5 635 000 € HT pour les travaux, représentant quatre fois le budget annuel habituel. Cette enveloppe a permis d’entreprendre plus de 230 opérations de renouvellement de luminaires obsolètes à travers tout le département, en accord avec le plan de financement établi lors de la candidature au Fonds Vert.

Ainsi, 6 322 luminaires vétustes sont en voie d’être retirés, totalisant une puissance de 776 kW, remplacés par 6 180 luminaires LED ne consommant que 256 kW au total. Cette transition vers des technologies plus efficientes se traduit par une économie énergétique significative : une baisse moyenne de puissance de 67% (au-delà de l’objectif initial de 60%).

Luminaire
Remplacement d’un luminaire par la SMEE, à Cuisery. Photo Héloïse A.

Objectif 2024 : le SYDESL poursuit son engagement

Pour l’année en cours, le SYDESL vise à poursuivre ses efforts en remplaçant à nouveau 6 000 luminaires vétustes. Grâce à l’aide du Fonds Vert et à un maintien des investissements annuels, les communes adhérentes pourront bénéficier du même taux d’aides qu’en 2023. Cette initiative permettra une baisse significative de la participation des communes et encouragera leur engagement dans la transition énergétique.

En complément de l’augmentation de ses investissements annuels, le SYDESL maintient l’adaptation de son règlement d’intervention :

  • Pour les communes rurales, seulement 35% de reste à charge (au lieu de 50% sans l’aide)
  • Pour les communes urbaines, 70% de reste à charge (au lieu de 100% sans l’aide)

Enfin, grâce à un prêt « intracting » contracté avec la Banque des Territoires, l’étalement de 3 à 5 ans, pour les communes qui le souhaitent, de leur reste à charge sera aussi maintenu.

Impact et Perspectives

Le SYDESL, après avoir couronné de succès cette première étape de son projet ambitieux, confirme son engagement envers la modernisation de l’éclairage public dans les communes adhérentes. Fort de ces résultats probants, le syndicat d’énergie exprime sa volonté résolue de maintenir sa politique d’investissement et d’assistance aux collectivités locales dans leur transition vers un éclairage plus efficient et respectueux de l’environnement.

Le soutien apporté par le Fonds Vert permet de concrétiser des projets d’envergure et d’inscrire le département de Saône-et-Loire dans une démarche résolument tournée vers un avenir plus durable.